Get Adobe Flash player

Flash

Consécration, épreuve, puissance et victoire

John G. Lake - Consécration, épreuve, puissance et victoire (Chapitre 9)

Victoire sur les démons, la maladie et la mort

J'aimerais que nous puissions marcher aujourd'hui sur les traces du Seigneur Jésus, et dans l'anticipation de Sa victoire. Vous savez, nous avons les yeux tellement fixés sur le fait que Jésus était le Fils de Dieu, donc de nature divine, que nous perdons de vue le fait qu'Il était aussi un Homme, semblable à n'importe quel homme. Jésus a dû affronter toutes les batailles de l'âme, que tout autre homme doit aussi affronter. C'est la compré- hension de cette réalité qui crée une telle communion entre Lui et nous. Il me semble que le christianisme moderne a péché en isolant Jésus dans une catégorie complètement à part. Les chrétiens commencent ensuite à invoquer toutes sortes d'excuses, en prétextant que Jésus était Dieu. ''Jésus a fait cela parce qu'Il était Dieu... Jésus a guéri parce qu'Il était Dieu...'' Non, bien-aimés, Jésus était tout autant Homme que vous et moi. Jésus a affronté tous les combats de l'âme, exactement comme vous et moi devons les affronter. Mais Jésus voulait accomplir la volonté de Dieu, et connaître la volonté de Dieu. 

Comment entrer dans la volonté de Dieu. 

 

Étape 1:

La première étape consiste à consacrer notre volonté, pour accomplir la volonté de Dieu. La plupart des gens pensent que le fait d'accomplir la volonté de Dieu leur fait perdre toute existence propre. Dieu n'a pas pour idéal de vous conduire comme on conduit une machine, ou de vous faire marcher comme une pièce de mécanique !

Étape 2:

L'autre étape consiste à vous reconnaître comme un fils de Dieu et un serviteur des hommes. Je pense que la démonstration la plus merveilleuse que Dieu puisse nous donner de cette vérité réside dans le fait qu'Il nous donne le Saint-Esprit, auquel nous pouvons avoir recours pour le service de Dieu.

Par exemple, le Seigneur a dit : « Ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris. » Mais si vous n'imposez jamais les mains à un malade, personne ne sera guéri ! En revanche, si vous avez la foi pour croire que vous disposez du Saint-Esprit, pour être utilisé par Lui et pour Lui, vos mains et votre cœur seront prêts. C'est pour moi un sujet de tristesse de penser que Dieu doit lancer une campagne spéciale pour aller à la recherche d'une âme, et pour lutter avec elle pour la décider à faire quelque chose pour Lui. Il y avait dans l'Ohio une Ecole Biblique, où l'on a continuellement entretenu une réunion de prière pendant neuf mois, pour obtenir les dons du Saint-Esprit. Je leur ai dit : « Il me semble que vous pourriez continuer ainsi pendant dix ans, sans jamais obtenir les dons du Saint-Esprit ! Mais si vous vous retroussez les manches, pour commencer à utiliser ce que Dieu vous a donné pour bénir les autres, Il vous donnerait davantage »! 

Jésus a commencé par Se consacrer Lui-même

Jésus a commencé par Se consacrer Lui-même. C'est le secret de la vie qu'Il a vécue. Il S'est consacré à faire non pas Sa volonté propre, mais la volonté de Son Père. C'est la signification de Son baptême dans le Jourdain. Jésus avait consacré à Dieu Son Corps, Son Ame et Son Esprit. Combien parmi vous ont consacré à Dieu leur corps, leur âme et leur esprit ? (De nombreuses mains se lèvent). Maintenant, que tous ceux qui ont pris au moins une pilule au cours des deux ou trois derniers mois lèvent la main ! (Aucune main ne se lève). Les amateurs de pilules n'aiment pas lever la main ! Je veux vous montrer par là que la consécration de votre corps, de votre âme et de votre esprit signifie réellement quelque chose ! Cela signifie que vous avez cessé de vous confier aux mains des hommes et aux mains du diable, pour rester toujours engagé dans les voies de Dieu, et être décidé à faire la volonté de Dieu. Supposez que vous ressentiez un problème dans le domaine de votre esprit. A qui vous adresseriez-vous pour avoir du secours ? Vous pourriez aller consulter ces spirites, ces gens qui font de l'occultisme. C'est pourtant ce que font beaucoup de pauvres gens !

L'un de nos voisins avait été un ardent spirite. Un jour, je l'ai pris en voiture pour aller en ville, et il m'a dit combien il était fasciné par toutes ces choses occultes. La semaine dernière, il est parti avec la femme d'un autre. J'ai beaucoup à dire dans ce domaine. J'ai bien observé pendant des années comment évolue la pratique du spiritisme, et cela finit en général de cette manière. La tendance est vers le bas, vers l'égoïsme et la sensualité, et non vers le haut.

Non, lorsque nous avons un problème dans notre esprit, nous allons consulter le Père des esprits ! Quand nous avons un problème dans notre âme, nous n'allons pas consulter l'esprit de ce monde ! Nous allons au Seigneur. Lorsque nous avons un problème dans notre corps, à qui nous adressons-nous ? La plupart des chrétiens vont consulter le monde, la chair et le diable. Le problème se trouve au niveau de notre consécration. Nous n'avons pas une claire compréhension de ce que doit être la consécration d'un chrétien, ni de ce que constitue la consécration.

Le Seigneur nous offre un salut pour notre esprit, un salut pour notre âme, et un salut pour notre corps. Celui qui viole la loi du Seigneur n'est pas seulement un chrétien faible, c'est un pécheur. Il pèche contre la volonté de Dieu et contre l'esprit de la consécration chrétienne, car la consécration chrétienne exige une séparation pour Jésus-Christ de tout ce que Jésus-Christ a sanctifié pour le Père. C'était la consécration des premiers chré- tiens. L'Eglise primitive considérait le chrétien qui suivait la voie du monde, et qui prenait ses pilules et ses médicaments, comme s'étant écarté de la voie de Jésus. Elle le disciplinait avec amour, exactement comme s'il avait volé un cheval ou commis quelqu'autre péché. Il était traité comme ayant commis un péché et ayant besoin d'être restauré dans sa communion leur Dieu.

Vous dites : « Mais c'est très sévère » ! Peut-être, mais c'est la vérité. C'est la loi de Dieu. Non seulement c'est la loi de Dieu, mais c'est aussi la ''loi de l'Esprit de vie en Jésus-Christ''. Croyez-vous, quand vous irez au ciel, que vous y trouverez beaucoup de gens qui avalent toutes sortes de pilules, de comprimés contre les maux de tête, ou de vomitifs ? L'une des prescriptions du Talmud pour la guérison consiste à répéter le Psaume 91 sept fois par jour. Eh bien, si quelqu'un répète le Psaume 91 sept fois par jour, cela ne lui prendrait pas beaucoup de temps pour que l'Esprit de Foi dans le Dieu Tout-Puissant pénètre dans son âme ! C'était un bon médicament pour l'âme, un bon médicament pour le corps également !

Jusqu'où allait la consécration de Jésus

Si vous vous demandez jusqu'où allait la consécration de Jésus, vous pouvez le voir pleinement dans le récit de Sa tentation dans le désert. Satan L'a tenté dans les trois domaines de Sa vie. Tout d'abord sur le plan physique. Ensuite sur le plan psychologique. Puis sur le plan spirituel. Il a commencé par être tenté pour qu'Il change les pierres en pain, pour la satisfaction de Ses besoins physiques. Puis Il fut tenté pour qu'Il reçoive l'acclamation des foules. Beaucoup de prédicateurs tombent encore dans ce piège. Satan Le transporta sur le pinacle du Temple, en Lui demandant de Se jeter dans le vide. Une tentation psychologique intervient dans le domaine de l'âme. La troisième tentation était spirituelle. Satan transporta Jésus sur une montagne très élevée, et Lui montra tous les royaumes de la terre avec leur gloire. Il Lui dit qu'il Lui donnerait tout cela, s'Il Se prosternait à ses pieds pour l'adorer.

Vous voyez donc que Jésus avait consacré Son corps à Dieu, ainsi que Son âme. Il ne les avait consacrés à personne d'autre. Il était entièrement consacré à Dieu. Je parlais hier à mon épouse, alors que nous étions en voiture. Je lui ai dit : Florence, mon plus grand sentiment de liberté et mes jours les plus heureux, je les ai connus lorsque j'ai distribué tout ce que je possédais ! Le soir où j'ai prêché mon premier sermon dans la plénitude de l'Evangile, j'ai volontairement donné à une veuve les cinq derniers dollars qui me restaient. Je voulais simplement m'en débarrasser. Ce fut merveilleux de me décharger de tous les fardeaux de mon âme ! Bien-aimés, quelles sont les difficultés dans lesquelles vous vous débattez ? Qu'est-ce qui maintient votre âme oppressée ? Que Dieu vous bénisse, dans la plupart des cas, ce sont des bagatelles ! C'est au moment où il ne me restait plus un centime que le Seigneur m'a envoyé en Afrique. Je ne crois pas qu'Il m'aurait demandé d'y aller s'Il ne savait pas que je voulais Lui obéir. Dieu m'a dit : Tu vas aller en Afrique ! Je n'avais plus un sou. La plupart d'entre vous savent de quelle manière je suis allé en Afrique. Nous avions une très belle maison là-bas. Elle était construite en bois, ce qui était inhabituel. Elle n'était pas aussi belle que la première maison en bois que nous avions en Amérique, mais nous n'avons jamais été aussi heureux que dans cette maison ! Le toit était en tôle ondulée. Je dormais dans le grenier. En été, sous le soleil africain, il faisait sept fois plus chaud que dans la fournaise ardente de Babylone ! Et dès que le soleil se couchait, il y faisait plus froid que dans un frigidaire ! Mais je dormais dans ce grenier, et c'est là que j'ai reçu du Seigneur certaines des choses les plus merveilleuses qu'Il m'ait données. C'est là que me furent révélées beaucoup des vérités que je vous prêche aujourd'hui.

Consacrez-vous d'abord à Dieu. Je me demande si vous l'avez fait ? Quant à vous, chrétiens de longue date qui continuez à prendre des pilules et toutes ces choses du passé, vous êtes-vous consacrés à Dieu ? Finissez-en avec tout cela et consacrez votre corps à Dieu. Faites de Jésus-Christ votre médecin pour toujours ! Prenez-Le comme votre seul remède !

Le résultat de la consécration

Le résultat de cette consécration, c'est que personne n'aurait pu empêcher Jésus de recevoir le Baptême dans le Saint-Esprit ! Dieu attend depuis longtemps que certains se consacrent ainsi ! Le cœur de Dieu répond à cette sorte de consécration ! Quand Jésus S'est tenu devant les eaux du Jourdain en faisant cette consécration, quelque chose se passa dans l'âme du Père, et les flots de la gloire céleste sont descendus, sous la forme d'une Colombe venant reposer sur Christ. Tout au moins, il sembla à Jean qu'une Colombe vint reposer sur Jésus. L'Esprit n'est pas venu au compte-gouttes ! ''Il ne Lui a pas donné l'Esprit avec mesure.'' Il est descendu du ciel dans Sa plénitude, venant du cœur de Dieu. 

Tout d'abord, Jésus a consacré toute Sa vie au Père. En conséquence, le Saint-Esprit est descendu sur Lui, et Jésus fut rempli de l'Esprit. Lorsque vous êtes rempli de l'Esprit, vous recevez quelque chose qui ne signifie pas uniquement de la gloire, du bonheur et des cris de joie ! Satan est tout de suite venu sur les traces de Jésus. Il sera aussi sur les vôtres, si vous faites une telle consécration. Lorsque quelqu'un reçoit la plénitude du SaintEsprit, Satan sait qu'il va avoir des problèmes. Il se met aussitôt à l'œuvre et ne lâche pas cette personne d'une semelle s'il le peut.

Aussi Jésus fut-Il conduit dans le désert, non par le diable, mais par le Saint-Esprit. N'est-il pas étrange que le Saint-Esprit L'ait conduit dans le désert ? Pour quel but ? Pour y rencontrer le diable ! Pourquoi ? Pour que le diable Le tente, et qu'il voie s'Il en sortirait vainqueur ou non. Pour voir s'Il voulait vraiment dire ce qu'Il avait dit au Jourdain. Le diable a dit : Etais-Tu sérieux quand Tu as fait cette consécration ? « Etais-Tu sérieux quand Tu as donné Ton Corps et Ton Ame au Seigneur près du Jourdain ? Etait-ce réellement pour toujours »? La plupart des gens sont sérieux quand ils se consacrent, le jour de leur baptême, mais ils l'oublient la première fois que le diable se manifeste, ou dès qu'ils ont mal à l'estomac. Le Seigneur Jésus S'est consacré pour toujours. Que ce soit aussi une décision définitive dans votre âme et dans votre esprit. Il n'y a jamais eu une autre période de l'histoire où le monde ait eu autant besoin qu'aujourd'hui d'avoir la démonstration que le Seigneur peut garder Ses enfants en permanence, et dans n'importe quelle condition !

Ainsi, lorsque Jésus eut consacré à Dieu pour toujours Son Corps, Son Ame et Son Esprit, Satan l'a tenté au maximum sur chacun de ces points. Une femme qui a récemment reçu le salut devint désespérée peu après. Depuis le jour de sa conversion, tout allait mal. Elle était mariée à un homme impossible. Il lui a dit que si elle devenait chrétienne, ce serait fini entre eux, et il l'a quittée. Tout de suite après, sa meilleure amie est devenue folle. Ensuite, sa mère donna son cœur à Dieu. Cela faisait une semaine qu'elle était chrétienne lorsque son mari lui dit : « Qu'est-ce qui t'est arrivé »? Elle lui a répondu qu'elle avait trouvé Dieu. Il lui a dit : « Au-revoir » ! Et elle n'a plus entendu parler de lui. Il fallait qu'elle s'occupe de sa mère et de son amie folle. Elle était affolée et désespérée. 

Un jour, dans l'agonie de son désespoir, elle était prête à tout laisser tomber. Elle dit : « O Dieu, après tout ce que je viens de vivre, il ne me reste plus rien d'autre à faire ! Je retourne dans le monde » ! A peu près à la même époque, l'Esprit me dit : « Va immédiatement à la Rue Salmon » ! J'y suis allé et je l'ai rencontrée. Elle descendait les escaliers. Je lui tendis la main et lui demandai : « Alors, comment ça va »? Elle répondit : « N'en parlez pas ! C'est l'enfer ! C'est ça qu'on reçoit quand on devient chrétien » ? Je lui dis : « Je ne sais pas, chère Soeœur, mais je sais une chose : quand vous serez sortie de là, vous saurez si vous êtes une chrétienne ou non » ! Puis je l'exhortai : « Chère petite Soeœur, ce n'est pas le moment de tout laisser tomber, en plein milieu de la bataille ! N'importe quel fou peut faire cela. Gagnez d'abord cette bataille, puis retournez dans le monde » ! Elle répondit : « D'accord, je vais continuer à combattre pendant deux semaines ». Je lui dis : « C'est entendu » !

Lorsque les deux semaines furent terminées, je lui dis : « A présent, chère Soeœur, vous pouvez retourner dans le monde »! Elle sourit et me dit : « Non, je ne le pense pas »! Son amie qui était devenue folle fut guérie. Sa chère vieille mère fut guérie. Certains amis découvrirent ce qui se passait et remplirent leur maison de malades, qui furent guéris. Cela paye de persévérer jusqu'au bout ! 

Ainsi, Jésus commença par consacrer à Dieu le Père Son Etre entier, Corps, Ame et Esprit. Ensuite, le Saint-Esprit descendit du ciel sur Lui. Il était rempli de l'Esprit avant d'être tenté dans le désert. Il revint du combat dans la puissance de l'Esprit.

J'ai prié pendant neuf mois pour recevoir le baptême dans le Saint-Esprit. Si un homme a jamais prié honnêtement et sincèrement dans la foi, ce fut bien moi. Finalement, un jour, j'étais prêt à tout laisser tomber et abandonner. Je dis : Seigneur, c'est peut- être pour d'autres, mais ce n'est pas pour moi. Tu ne peux pas me le donner, tout simplement. Je n'ai pas accusé Dieu. Un soir, un homme appelé Pierce me dit : M. Lake, cela fait longtemps que je souhaite que vous veniez passer une nuit de prière avec moi. Nous avons prié pour le baptême dans le SaintEsprit depuis une année complète, et aucun de nous ne l'a encore reçu. Frère, je ne crois pas que vous l'ayez encore reçu, aussi nous pourrions prier l'un pour l'autre. J'étais si désireux de prier, aussi je répondis à son invitation, rempli d'intentions de prier pour tout le reste. Nous avions commencé à prier depuis guère plus de cinq minutes, lorsque la lumière de Dieu commença à briller autour de moi. Je vis que je me trouvais au centre d'un arc de lumière de plus de trois mètres de diamètre. Cette lumière était la plus blanche de tout l'univers. Tellement blanche ! Combien elle me parlait de pureté ! Depuis ce moment, quand je repense à cette blancheur, à cette merveilleuse blancheur, je la considère comme l'idéal de la pureté de la nature de Dieu.

Une Voix sortit de la Lumière

Alors une Voix commença à me parler depuis cette lumière. Je ne vis aucune forme. Cette Voix commença à me rappeler toutes les fois où j'avais désobéi à mes parents, depuis mon enfance. Elle me rappela mon entêtement, et les dizaines et dizaines de fois où Dieu m'avait conduit à placer pour toujours sur l'autel de la consécration mon corps, mon âme et mon esprit. Cela faisait dix ans que j'avais placé mon corps sur l'autel, et j'étais un ministre de l'Evangile. Mais lorsque le Seigneur Se révèle, Il ouvre à notre âme des profondeurs qui n'ont jamais été touchées auparavant dans notre vie. Savez-vous que lorsque je fus baptisé dans le Saint-Esprit, Il a révélé, dans les profondeurs de ma nature, des choses qui n'avaient jamais été touchées auparavant. Tout ce qui était dans l'ombre, tout ce qui était lointain et flou, devint clair et réel. Dieu S'approcha et fit briller Sa lumière en moi. Peu de temps après, je reçus le Saint-Esprit.

Cela fait peut-être longtemps que vous traînez loin derrière. Vous L'avez peut-être suivi une semaine ou deux, puis vous vous êtes retiré. Bien-aimés, vous n'irez jamais nulle part de cette manière. Dieu a pris beaucoup de peine à nous secouer pour nous faire atteindre le point où nous allons enfin nous engager en nous appuyant sur Dieu et en tenant ferme.

Jésus est passé au travers de ces horribles épreuves. Que ce serait-il passé s'Il avait faibli ? Que se serait-il passé s'Il avait fini par aller acheter une boîte de pilules ? Il n'aurait plus été l'Agneau sans tache. S'Il ne l'avait fait qu'une seule fois, cela aurait ôté toute signification à Sa consécration. Lorsqu'Il est entré dans le désert, Il possédait l'Esprit, mais, après être sorti vainqueur de l'épreuve, c'est l'Esprit qui Le possédait ! Comprenez-vous ? Beaucoup de gens ont l'Esprit de Dieu. Tout enfant de Dieu possède l'Esprit de Dieu, dans une certaine mesure. Mais lorsqu'il est allé jusqu'au bout avec Dieu, c'est l'Esprit de Dieu qui le possède.

Le résultat de la tentation dans le désert

Lorsque Jésus est sorti du désert dans la Puissance de l'Esprit, le Saint-Esprit Le possédait tout entier, Corps, Ame et Esprit, dans chaque fibre de Son être. Il était prêt à commencer Son ministère et à démontrer la vraie nature du christianisme. Nous lisons dans Matthieu 4:23 : « Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple ». 

Tout le monde veut se lancer dans la prédication mais, que Dieu soit béni, lorsque nous acceptons de passer avec Jésus dans ce processus de préparation, alors nous pourrons le faire avec efficacité, avec puissance, et avec l'amour de Dieu.

Charles Parham prêchait un jour dans l'Etat du Kansas. Un vieux fermier était très intéressé, et il disait tout le temps : « Oh ! Je voudrais bien que le Seigneur m'enlève toutes mes fermes, tout mon bétail et tous mes biens, pour me laisser prêcher l'Evangile !» Alors, un soir, Parham s'agenouilla pour prier et dit : « Seigneur, Dieu du Ciel, envoie la peste pour tuer son bétail ! Envoie la foudre brûler ses moutons ! » L'homme se leva d'un bond et dit : « Mais pourquoi donc priez-vous ainsi ? » Parham lui répondit : « Mais ne pensiez-vous donc pas ce que vous disiez ? »

Que Dieu vous bénisse, nous ne pensons pas sérieusement la moitié de ce que nous disons dans la prière ! Finalement, ce vieux fermier commença à comprendre ce qu'était une véritable consécration. Un jour, il commença à employer son argent pour répandre l'Evangile de Jésus-Christ et pour sauver des âmes. Il soutint une douzaine de comités missionnaires. Des années plus tard, je marchais dans une rue de Johannesburg, en Afrique du Sud, quand un tramway passa à côté de moi. Quelqu'un me cria de monter. Le premier homme que je vis fut ce fermier. Il me dit qu'il venait juste de conduire une équipe missionnaire au Congo et de l'y installer. Puis il fit cette remarque : « L'oeœuvre que nous avons implantée là-bas va se poursuivre jusqu'au retour de Jésus et ne s'arrêtera jamais ! » N'aimeriez-vous pas implanter quelque chose qui durerait jusqu'au retour de Jésus, et qui serait une bénédiction pour l'humanité ? 

Un soir de 1909, je prêchais à Los Angeles. Au cours de mon message, je dis que là où j'étais, en Afrique, les conditions étaient telles que je pouvais garantir une âme sauvée pour chaque cent investi ! Puis je suis allé à Portland. J'avais réuni une équipe de huit personnes que je voulais amener avec moi en Afrique. J'avais assez d'argent pour payer mon voyage, mais je n'en avais pas pour payer le leur. Un soir, je me suis agenouillé auprès de mon lit, et j'ai fait cette prière : Seigneur, j'ai travaillé pendant six mois et ces huit personnes ont accepté d'aller avec moi en Afrique. Je crois qu'elles sont vraiment appelée par Toi. Mais je n'ai pas un sou pour payer leur voyage. Maintenant, c'est à Toi d'agir ! Je me glissai dans mon lit avec le sentiment que j'avais été entendu. 

Quatre ou cinq jours après, je revins chez moi vers deux heures du matin, et je trouvai une lettre de George B. Studd. Il me disait : « Lake, il vous est arrivé une aubaine aujourd'hui. L'une de nos amies est venue nous voir en nous demandant de ne pas révéler son identité. Elle nous a laissé un chèque de 3.000 dollars pour votre œuvre en Afrique du Sud. J'ai moi-même cinq dollars, que j'ajoute à cette somme. » 

Je retournai en Afrique du Sud avec toute mon équipe. Il me semblait que cet argent devait prouver ce que j'avais avancé. Cela signifiait qu'il allait contribuer à sauver 300.000 âmes. Je veux vous dire qu'il y en a déjà 50.000 ! Combien d'âmes sauvées vont produire ces 3.000 dollars, si le retour du Seigneur ne se produisait que dans cinquante ans ?

Dieu m'a montré la valeur des âmes. J'étais directeur d'un réseau d'agents d'une compagnie d'assurances. Je recevais 80% de commission sur les premières primes. Vingt ou trente minutes passées avec un client pouvaient signifier une commission de plusieurs centaines de dollars. Mais Dieu m'a baptisé dans Son Saint-Esprit. Quand je suis retourné à mon bureau après trente jours d'absence, plus jamais je n'ai pu passer autant de temps à parler d'assurances avec un client ! Le Saint-Esprit me répétait sans cesse : Pense à son âme ! Après un court moment, je devais m'arrêter et lui dire : Frère, êtes-vous un chrétien ? Si vous ne l'êtes pas, mettez-vous à genoux ! Je me mettais à genoux avec lui et nous commencions à prier. Pendant six mois, je vis des clients venir ainsi à Dieu chaque jour. Mais j'oubliais les contrats et la compagnie d'assurances qui me payait pour les conclure. Je me dis : Ce combat est devenu trop dur, c'est soit Dieu et les âmes tout de suite, soit mes affaires ! J'ai lutté pendant six mois. A la fin, le Seigneur l'emporta !

Commencez donc par vous consacrer à Dieu corps, âme et esprit. Cela vous coûtera tout votre argent et tout le reste ! Que Dieu soit béni ! C'est ce que Jésus a fait, et c'est ce que j'ai fait. Jésus a dit : « Les renards ont des tanières et les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l'homme n'a pas où reposer sa tête » (Matthieu 8 : 20).

Quand nous étions sur le champ missionnaire en Afrique, nous nous sommes assis à table des centaines de fois, ma femme, nos sept enfants et moi, sans avoir rien d'autre à manger que de la bouillie de farine de maïs. Parfois nous n'avions même pas de sel à y ajouter ! Pourtant, je prêchais trois ou quatre fois par jour, et je priais continuellement pour les malades. Aujourd'hui, mon cœur désire ardemment retrouver ces choses. Je dirais volontiers au-revoir à ma tarte au potiron et à tout le reste, pour retourner à ma bouille de maïs, si je pouvais obtenir les mêmes victoires pour Jésus-Christ !

Article Nouveau

5 conseils pratiques ...

Gwenaël Dressaire - 5 conseils pratiques pour exercer le ministère de la louange Le ministère des chantres et musiciens dans l'église est un "ministère d'aide" ordonné par Dieu ...

Enseignement

Le Secret de la Victoire ...

R. A. Torrey - Le Secret de la Victoire Quotidienne sur le Péché Jésus n'est pas seulement mort, Il est ressuscité, Il est sorti du tombeau. Aujourd'hui, Il est un Sauveur vivant. ...

Enseignement

Dernières Nouvelles
Une espérance vivante Smith Wigglesworth - Une espérance vivante Je voudrais attirer votre attention sur un ... (24 juillet 2014)
Soyez constant Kenneth et Gloria Copeland - Soyez constant Commencez avec la Parole aujourd'hui, demeurez ... (8 novembre 2013)
Regardez ce qui est ... 2 Corinthiens 4 : 18 18 parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à ... (8 novembre 2013)
Que nous manque-il pour ... Que nous manque-il pour voir le surnaturel de Dieu dans notre vie ? © Photographe Peter ... (11 août 2013)
Quand la guérison se ... Quand la guérison se fait attendre - Jellil Do Rego     Bien souvent il arrive ... (26 septembre 2013)
Quand l'atmosphère est ...   Quand l'atmosphère est bizarre autour de vous -Jeremy Sourdril S'abonner   Il y ... (11 août 2013)
personnages bibliques  Ancien testament                   ... (28 juin 2013)
Ne dormez pas pendant la ... Celui qui amasse pendant l'été est un fils prudent, celui qui dort pendant la moisson est un fils ... (6 décembre 2013)
L’intercession efficace ... L’intercession efficace en groupe - Emmanuel Piras     Beaucoup de livre on été ... (27 septembre 2013)
Lorsque la percée vient Olivier Derain - Lorsque la percée vient Tant de chrétiens veulent voir de puissantes actions ... (8 novembre 2013)
Libres des mauvaises ...   Bernard Emkeyes - Libres des mauvaises pensées Bien souvent nous ne réalisons ... (19 juin 2014)
Les secrets de l'amour ... Bernard Emkeyes - Les secrets de l'amour durable Aimer c'est bien. Mais aimer une même ... (21 janvier 2014)
Les habitudes des grands ... Donato Anzalone - Les habitudes des grands champions « Lorsque Daniel sut ... (22 octobre 2013)
Les dettes et les ... Olivier Derain - Les dettes et les chrétiens Nous sommes tous confrontés un jour ou l'autre ... (8 novembre 2013)
Le Secret de la Victoire ... R. A. Torrey - Le Secret de la Victoire Quotidienne sur le Péché Jésus n'est pas ... (9 mars 2015)
La puissance de la ... Creflo Dollar - La puissance de la reconnaissance Faisons de la reconnaissance notre ... (5 mai 2014)
La protection ... De Joel Spinks     Le royaume des ténèbres ne limite pas sa terreur à ... (7 août 2014)
La prière spirituelle Bernard Emkeyes - La prière spirituelle La prière intellectuelle nous attache à la chair ... (5 mai 2014)
La parole libératrice (1) De Joel Spinks Dossier  La parole libératrice Notre confession de foi en Jésus nous ... (7 août 2014)
La formation de la ...   Ryu Kwangsu - La formation de la spiritualité La formation de la spiritualité ... (19 juin 2014)
La force malgré la ... Claude & Julia Payan - La force malgré la faiblesse Dossier  Force et faiblesse ... (5 mai 2014)
La femme est l'aide pour ... Il importe à chaque femme de comprendre son rôle d'aide pour l'homme afin d'être pleinement ... (6 décembre 2013)
L'homme intérieur, ... Par plusieurs versets, la Bible nous exhorte à être FORT dans le Seigneur. 1 Jean 2 : 14 ... (24 octobre 2013)
L'Apostasie finale L'apostasie est toujours la conséquence du péché et de l'idolâtrie.   Le mot apostasie ... (8 novembre 2013)
Du zèle pour Dieu, mais ... Frédéric Emane Parfois nos échecs sont dus à notre manque de préparation et au manque ... (6 décembre 2013)
Discerner l'âme de ... Watchman Nee - Discerner l'âme de l'esprit Car la parole de Dieu est vivante et efficace, ... (24 juillet 2014)
Consécration, épreuve, ... John G. Lake - Consécration, épreuve, puissance et victoire (Chapitre 9) Dossier  ... (11 mars 2015)
Conduit par les ... Conduit par les circonstances ou par la Parole de Dieu? -Filipe Alves   En tant qu'enfants ... (13 août 2013)
Comment réagir face à ... Comment réagir face à l'épreuve? En tant que chrétiens, nous traverserons tous des épreuves. Elles ... (23 novembre 2013)
Comment manifester ... Claude & Julia Payan - Comment manifester l'Amour de Dieu Dossier  Manifester ... (15 décembre 2014)
Comment Dieu peut se ... Combien d'entre vous avez déjà eu cette sensation que Dieu n'était plus là,  que sa présence ... (18 octobre 2013)
Christ notre Pâques Frédéric Emane - Christ notre Pâques Méditons sur ces deux aspects de la mort et de ... (5 mai 2014)
Choisir le bon conjoint Sourdril Annabelle - Choisir le bon conjoint Ne convoite point en ton coeur sa beauté, et ne ... (23 novembre 2013)
C'est Dieu qui produit ... Ryu Kwangsu - C'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire Dossier  Le ... (5 mai 2014)
As tu pris un faux ... Parfait Beugré - As tu pris un faux départ en ce début d'année ? En cette nouvelle saison ... (21 janvier 2014)
5 conseils pratiques ... Gwenaël Dressaire - 5 conseils pratiques pour exercer le ministère de la louange Le ... (22 août 2015)
4 clés pour atteindre ... Luck Ondias - 4 clés pour atteindre vos objectifs L'essentiel en ce monde n'est pas ... (24 janvier 2014)
10 conseils pratiques ... Michael Lebeau - 10 conseils pratiques pour bien gérer son temps Le but de cet article ... (14 février 2014)
10 Clés pour cultiver la ... Gael Eba-Gatse " La Présence de Dieu est un privilège que nous avons, maintenant que nous sommes ... (30 novembre 2013)
La victoire par des ... Jean Bosco Kindomba - La victoire par des choses négligeables Qui peut s'intéresser à la ... (11 mars 2015)
La jalousie La jalousie fait partie de ces mécanismes de pensées qui nous handicapent et nous freinent. ... (6 décembre 2013)

Radio Player Joomla FREE

Module Muses Radio Player(Studio42)